Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2015-11-14T08:02:42+01:00

Le bonheur en deuil

Publié par Delphine Basson Psychologue

Au vu de l'actualité de ce matin, l'article sur le bonheur est reprogrammé.

Informez-vous, analysez l'actualité par vous-même puis...

PROTEGEZ-VOUS.

Attention aux médias 24 heures sur 24 heures ! 

Attention aux images !!!

 

Malgré ma profonde tristesse, ma colère, mon dégout, ma peur dans ce chaos, je veux continuer tous mes beaux projets, je veux continuer à vivre pleinement, à aimer, et à croire encore et toujours à la VIE !

 

Expliquez aux enfants et ados avec des mots simples,

Répondez à leurs questions,

Faites les s'exprimer par la parole, le dessin,

et accueillez l'émotion sans minimiser.

La parole libère l'émotionnel.

 

Conseils de jeanne Siaud-facchin ce matin pour accompagner les enfants :

"Juste un mot pour tous les parents face à cette difficile question : comment parler de ce drame à nos enfants ? Il est important d'échanger et de partager avec eux, avec vos mots rassurants de parents. Vous qui représentez leur base de sécurité. Car à partir de 5/6 ans ils comprendront et entendront beaucoup d'adultes autour d'eux, à l'école, dans les familles, parler de cette situation effarante. Ils peuvent avoir besoin d'exprimer leurs questions, leurs inquiétudes, leurs émotions, leurs peurs. Il sera alors essentiel d'être vraiment là pour les entendre et qu'ils sentent que vous êtes là pour les protéger. C'est ce dont ils auront le plus besoin et qui sera le plus rassurant. Sentir votre amour et votre présence. Car il n'existe pas de règle sur ce qu'il faut dire, cela dépend de chacun, du contexte, de l'âge de l'enfant, de sa personnalité. Chacun devra, et c'est difficile, trouver les mots, ses mots, le mieux possible, avec tout son coeur et la force de l'amour qui vous lie."

Voir les commentaires

commentaires

Delphine 14/11/2015 14:01

https://youtu.be/yUneaSaA_f4

Pascale 14/11/2015 10:55

Je suis en deuil ce matin , Paris est en deuil, les parisiens, les français et au delà nos frères, les êtres humains sont en deuil. J'ai besoin ce matin de serrer ceux que j'aime dans mes bras, de leur redire que je les aime, l'Amour est il une réponse à cette haine? Malgré ma tristesse, ma colère,Je n'oublie pas que " les monstres" sont aussi les enfants de... Les maris ou femmes de...peut- être sont ils parents? La vie continue, nos vies continuent mais je perds mon insouciance au fil de ces évènements terrifiants. Le soleil brille malgré tout dans notre belle savoie, j'entends des enfants jouer et rire, la vie est bien là et me rassure.

Delphine Basson Psychologue 14/11/2015 13:19

En expliquant les événements à mes enfants ce matin, c'est mon jeune fils Anatole, 10 ans, qui a su nous donner du réconfort au sujet de ces fanatiques :" il y a des gens qui veulent mourir pour aller au paradis, mais le paradis, c'est là maintenant, tous les jours quand on est tous ensemble."

Lisbei 14/11/2015 09:10

Comment leur en parler, c'est sûr ... ce matin, avec mon mari, nous n'avons pas mis la radio ou la télé, nous n'avons pas voulu les exposer à ça ... mais il faudra leur en parler, avant lundi, avant qu'ils ne retournent à l'école ...
Et je pense comme toi, il ne faut pas laisser la barbarie et l'horreur l'emporter, il faut continuer à aimer la vie et les gens, sinon, les monstres auront gagné ...

Delphine Basson Psychologue 14/11/2015 09:38

Expliquer avec des mots simples, répondre à leurs questions, les faire s'exprimer : la parole libère l'émotionnel et accueillir l'émotion sans minimiser.

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog