Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2016-09-11T09:12:37+02:00

Test : la représentation mentale avec mes enfants

Publié par delphinebassonpsychologue

Un petit jeu pour découvrir que nous n'avons pas tous la même vision des choses ! Prenez conscience, qu'au fil du temps, donc des âges, les hommes sont de plus en plus formatés par leur environnement et par leur expérience...

 

  ***

 

 

Installez votre enfant confortablement.

Demandez-lui de fermer les yeux et ... d'imaginer !

Puis lisez-lui ce début d'histoire :

 

 

"Il était une fois un gentil roi, qui habitait au royaume du blanc.
Chez lui, tout était blanc. Sa femme, la reine, avait une couronne aux
diamants blancs, et ses robes n’avaient jamais la moindre tâche
foncée. Elle était assise sur un magnifique trône tout blanc.
Le roi et la reine, pendant leur repas, avaient la compagnie de 2
drôles de bonshommes, blancs eux aussi, qui passaient leur temps à
faire les fous, en courant à travers la grande pièce du château pour
faire leurs jongleries et leurs pitreries.
En dehors de la grande salle du château, 2 grands cavaliers, à la
cape blanche, étaient prêts à monter sur leur cheval blanc, en cas
d’attaque du château par les ennemis.
Heureusement, le château était bien défendu par 2 tours toutes
blanches, devant lesquelles étaient rangés 8 soldats au bouclier blanc..."

 

Puis demandez-lui de vous décrire  l'univers imaginaire qu'il vient de visualiser mentalement !

Laissez chaque enfant s'exprimer librement en leur précisant bien qu'il n'y a pas de bonnes et de mauvaises réponses puisque c'est son imagination !

Puis continuez l'histoire :

 

 

 

"Non loin de là, on pouvait apercevoir le château d’un autre roi
très gentil, mais chez qui tout était sombre : il habitait le
royaume du noir.
Sa femme, la reine, était habillée de noir ; les fous de son château
portaient des vêtements noirs eux aussi, et tout ce beau monde était
protégé par 2 grands cavaliers noirs. Le château de ce roi avait, lui
aussi, 2 grandes tours noires qu’on pouvait apercevoir de loin, devant
lesquelles 8 soldats aux boucliers noirs montaient la garde.
Les 2 royaumes vivaient en paix, jusqu’au jour où un petit enfant arriva
du côté du château blanc. L’un des soldats fit un bon en avant pour
voir qui venait rendre visite au roi blanc, mais de l’autre côté de la
vallée, un soldat noir crut que le soldat blanc voulait l’attaquer, et se
mit en route aussi vers le château blanc.
Dès cet instant, il y eu une belle pagaille dans les 2 châteaux ; chacun
s’agitait à son tour : un blanc, un noir, un blanc, un noir… et un drôle
de combat commença, sans que personne ne sut jamais pourquoi la
guerre avait commencé."

 

Et maintenant, qu'a-t-il imaginé ? [...]

puis continuez :

 

"Chacun s’agitait à sa manière : les soldats avançaient doucement, un
pas à la fois… et ils attaquaient toujours leur ennemi d’un pas sur le
côté. Les cavaliers semblaient avoir des ailes, les fous traversaient les
champs à travers tout, et la reine se rendait n'importe où car tout le
monde la laissait passer. Seul le roi avait du mal à marcher : il pouvait
aller où il voulait, car il était le roi, mais son vieil âge l’empêchait de
courir.

Cette guerre sans raison dura longtemps… Des amis du roi blanc furent
chassés par les noirs, et des amis du roi noir chassés par les blancs.
Un jour malheureusement, l’un des 2 rois fut bloqué par ses ennemis. Et
comme ce roi voulait la paix, et qu’il était très gentil, il cria à l’autre
roi : « tu as gagné, je te laisse mon royaume » !
Depuis ce temps-là, lorsqu’un petit enfant fait bouger un soldat blanc,
il sait qu’il provoque une guerre qui finira bien, et pour lui, c’est un jeu
très amusant de voir chaque fois le royaume des blancs et le royaume
des noirs s’affronter."

 

 

Vous pourrez vous apercevoir que les enfants ne "tiltent" pas tous de la même façon.

Les plus rêveurs, quelque soit leur âge, enfant ou adulte, resteront sur leur représentation mentale et seront surpris d'apprendre qu'il s'agit de l'échiquier.

D'autres, au contraire, auront très vite compris qu'il s'agit du jeu d'échec et seront incapables de faire abstraction de leur représentation mentale du jeu !!!!

 

 

 "La bataille au royaume des blancs et des noirs" 

Vous pourrez aussi apprendre à jouer aux échecs avec eux !

 

 "La bataille au royaume des blancs et des noirs" : ce splendide texte n'est plus accessible sur le net, pourtant j'aimerais bien connaitre l'auteur. Si par hasard, vous avez l'info, ça m'intéresse, j'aime citer mes sources et rendre hommage au talent de chacun. Merci

Voir les commentaires

commentaires

Elise 07/10/2015 14:36

A tester!

Delphine Basson Psychologue 07/10/2015 19:43

Oui testez... et vous nous raconterez...

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog